Retour à l'acceuil

Ecrivez-moi Awards Liens Livre d'Or
Quartiers
Monuments et
Edifices

Divers et Insolites
Palaces et Hôtels
Fêtes et Coutumes
Artères et Jardins
Les Places
(vous obtiendrez un agrandissement d'une image en cliquant dessus)

La Place Saint François
La Place St François
C'est là que ce trouve l'ancien palais communal, aujourd'hui la Bourse du Travail CGT depuis 1892.
Construit en 1574, rénové au 18°s, il abrita la mairie jusqu'en 1867. (il y fut signé en 1860, le rattachement définitif par référendum du comté de Nice à la France). Il servit aussi de tribunal de commerce, de caisse d'épargne et, même, de commissariat de police !

De la Place Béatrix .... à la Place de Gaulle
La Place Béatrix
Au départ, ce n'est qu'un rond-point, que l'on appelle simplement "Le Rond-point". Quelques années plus tard, il devient la place Béatrix (on ne sait pas exactement qui était cette Béatrix : une princesse, une habitante, une propriété ... on ne le saura jamais).

La Place Gambetta
En 1909, fut érigée, une statue en l'honneur de Gambetta (œuvre du sculpteur Louis Maubert et de l'architecte Philippe Randon, elle mesurait 3 mètres et pesait 1500 Kg, elle reposait sur un socle en pierre de la Turbie). En 1913, la place prit le nom de place Gambetta.


La Place de la LibérationEn 1943, en pleine Seconde Guerre Mondiale, les Allemands ayant besoin de métaux non ferreux donc de bronze, le monument de Gambetta fut déboulonné, pour exact, il fut découpé au chalumeau car les ouvriers n'arrivaient à le déboulonner. Après la guerre la place devient la place de la Libération, car le 28 août 1944, la libération de Nice a débuté par la place Gambetta. Aujourd'hui, la place se nomme la place De Gaulle.

La Place Saint Dominique
La Place St Dominique
La place doit son nom au couvent des Dominicains, l'église de 1775 fut désaffectée sous la Révolution.

Sur son emplacement a été construit le Palais de justice. Aujourd'hui, la place a pris le nom de place du Palais.

Copyright © 2000-2007 Tous droits réservés. .
Reproduction totale ou partielle interdite sur quelque support que ce soit sans l'accord de l'auteur.