Retour à l'Accueil

Ecrivez-moi Awards Liens Livre d'Or
Quartiers
Monuments et
Edifices

Divers et Insolites
Palaces et Hôtels
Fêtes et Coutumes
Artères et Jardins
L'Association Nationale
des Orphelins de la Guerre

(vous obtiendrez un agrandissement d'une photo en cliquant dessus)
 
Reproduction du texte au verso des cartes postales :

COMMENT INSCRIT-ON LES ENFANTS ?

L'association Nationale des Orphelins de la Guerre, créée le 2 août 1914, recueille immédiatement sur tout le territoire, quel que soit leur nombre, sans formalités inutiles, les enfants dont les pères sont tombés au champ d'honneur. Depuis le début de la guerre elle a poursuivi sans relâche le double but qu'elle s'était tracé, le matin du 2 août, en ces termes : assurer la sécurité morale aux pères combattant et sauvegarder l'avenir de la race dans ce qu'elle a de plus précieux. Avant tout, l'Association s'est appliquée à agir rapidement et sans phrases. Même durant les semaines les plus pénibles, elle n'a jamais fait attendre un enfant en détresse. A des maires qui lui demandaient les conditions à remplir pour faire admettre au plus tôt des orphelins de la guerre dont les cas étaient d'une urgence extrême, maintes fois l'Association put répondre le lendemain en accusant réception de la lettre ... et des enfants, amenés par les voies les plus rapides et déjà réconfortés au foyer d'une de ses familles adoptives.
La Pouponnière
Pour inscrire des enfants aux orphelins de la Guerre, il suffit de procéder comme suit :

I°/ Signaler les enfants par lettre, en cas d'urgence par dépêche, à une des adresses ci-dessous, selon la région où se trouvent les enfants :

Les Orphelins de la Guerre : Etretat (Seine Inférieure).
Les Orphelins de la Guerre : 40, Quai d'Orléans, Paris.
Les Orphelins de la Guerre : 45, Rue de la République, Lyon.
Les Orphelins de la Guerre : 15, Bd Victor Hugo, Nice.

2°/ Réunir les pièces suivantes : livret de famille, certificat d'un médecin déclarant l'absence de maladie contagieuse chez l'enfant, attestation du maire relative à la mort du père.

Selon chaque cas particulier, L'ASSOCIATION FERA LE RESTE.

Les Mères, veuves de guerre, ne voulant pas être séparer de leurs enfants et décidées à ce dévouer à l'œuvre commune, peuvent solliciter leur admission. Indiquer avec précision et avec références à l'appui les services qu'elles peuvent rendre.


Copyright © 2000-2007 Tous droits réservés. .
Reproduction totale ou partielle interdite sur quelque support que ce soit sans l'accord de l'auteur.